PERVERSION NARCISSIQUE

CANCER SOCIAL du XXIe SIECLE


          Le CRRCH intervient depuis 1988 dans le domaine de la recherche en Sciences humaines, et tout particulièrement, dans celui de la psychanalyse. C’est pourquoi, cette association est avant tout, une association de psychanalystes.

        CRRCH fonde sa recherche, sur une approche transdisciplinaire, dont le but est de relier sciences humaines et sciences dures (mathématiques, génétique, biologie, etc.), et ce, dans une dialectique transversale. Nos travaux font intervenir des spécialistes qui se réunissent autour d’une cause commune : garantir à l’homme, son bien-être en société.

       La psychanalyse joue un rôle essentiel dans la compréhension des comportements humains et dans les sociétés bâties par l'homme. La Crise qui nous préoccupe tous autant, en ce début du XXIe siècle, n’est pas due au simple hasard. Elle prend sa source dans une logique physiologique, inhérente à la structuration psychique. C’est pour cette raison, que depuis plus de 20 ans, nous nous sommes attachés à mettre en évidence, au même titre qu’il existe une fonction cardio-vasculaire, ou encore une fonction locomotrice dans le corps humain, une fonction que j’ai appelé « fonction analytique ». Ce travail de recherche s’est avéré possible, notamment grâce une approche de comparatisme, des principaux concepts de Freud, de Jung et de Lacan. Ces travaux ont mis en évidence, au sein de la physiologie analytique, deux modalités directrices qui structurent la psyché et qui, loin de s’opposer, se complètent : « le BINAIRE » et « le TERNAIRE ».

        Cette découverte met également en évidence, que l’activation exclusive de la fonction binaire, est responsable essentiellement des névroses et, à l’extrême, de « la perversion ordinaire », qui représentent des dysfonctionnements de la cellule familiale. Mais aujourd’hui, beaucoup plus grave, est la perversion narcissique, qui est issue de l’éclatement de cette dernière. Dans sa forme la plus critique, la perversion narcissique contamine socialement tout ce qu’elle touche, et peut se comparer à une forme de « cancer social ». C’est ainsi que cette nouvelle pathologie, apparue avec notre nouveau mode de vie familial, représente un véritable fléau, à la fois sur le plan individuel, et sur le plan social. Jung déclare en 1940 que « l’Humanité attend son déluge, mais c’est un déluge psychique qui l’atteindra. » Cela fait, par ailleurs, dire à Malraux, que « le 3e millénaire sera ou ne sera pas spirituel ». Avec ce propos, Malraux précise que l’homme doit retrouver ses racines identitaires, et, d’une certaine manière, revenir à un mode de vie plus naturel, et plus proche de la nature. C’est bien là, également, retrouver dans le processus d’individuation de Jung, son concept du Soi, qui propose à l’homme de confondre son moi, avec « le créé » qui nous entoure, ce que les Chinois appellent le Tao.

       C’est ainsi que le CRRCH, par ses travaux, ses formations et séminaires, ses encadrements universitaires, ses conférences, met en œuvre une politique de prévention, en matière de dérives psychiques.

Docteur Chabaud

 


Date de dernière mise à jour : 05/04/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site